Vous êtes ici : Accueil > Enseignement > Disciplines > Lettres et sciences humaines > Lettres > Français > Projet Maupassant et l’Impressionnisme au fil de l’eau

Visites

Par : E. Paquet
Publié : 29 mars 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Projet Maupassant et l’Impressionnisme au fil de l’eau

Lundi 25 mars, la classe de 2nde H s’est rendue au château de Miromesnil à quelques kilomètres de Dieppe, lieu de naissance de l’écrivain normand Guy de Maupassant, dans le cadre du projet régional "Maupassant et l’Impressionnisme au fil de l’eau".Ils ont pu suivre la trace des trois premières années de l’auteur : l’acte d’ondoiement et l’acte de baptême exposés dans l’entrée du château côtoient la salle consacrée à la petite enfance avec un berceau et un biberon en verre à goulot étroit, peu hygiénique . De nombreux bébés mouraient à cause de la soude mal rincée utilisée pour nettoyer l’objet. Puis la guide nous a menés dans les sentiers du jardin potager entouré d’un mur protégeant les lieux du vent et du vol.
Du fait des intempéries, la chapelle éloignée du château n’a pu être visitée.
Les élèves ont ensuite participé à un atelier d’écriture à la plume : il s’agissait de rédiger la lettre de Gustave Flaubert en réponse à la missive de Guy de Maupassant datée du 21 août 1878 dans laquelle il se désespère de retrouver l’inspiration au fil de la plume.
Ils ont en amont étudié la biographie de Gustave Flaubert et lu des extraits de la correspondance entre les deux auteurs, relative à la composition du roman Bouvard et Pécuchet, que Flaubert ne put achever. Ils ont rédigé un extrait de ce roman dans le cadre d’un atelier d’écriture au lycée, en cours de français.

La journée s’est achevée par une conférence au Musée des Beaux-Arts de Rouen, avec pour thème : de la peinture académique à la peinture réaliste et impressionniste. Le tableau "Un repas de noces à Yport", d’Albert Fourié, a attiré notre attention par les détails réalistes semblant convier le spectateur à la fête. Il s’opposait totalement à un tableau académique contemporain représentant une scène antique. Les oeuvres impressionnistes analysées s’intitulaient entre autres "Brume sur la Seine", C MONET (1894), "Rue Saint-Denis" , C MONET (1878), "Route, effet de neige, soleil couchant" C MONET , "La cathédrale de Rouen.Le portail et la tour d’Albane.Temps gris" C.MONET (1894).
Les élèves avaient déjà réalisé une production "Le musée imaginaire de Guy de Maupassant". Cette visite pourra compléter leurs recherches, en attendant la découverte du MUMA à la fin du mois de mai.

Voir en ligne : Château de Miromesnil