Vous êtes ici : Accueil > Enseignement > Disciplines > Lettres et sciences humaines > Lettres > Français > Rencontre avec Olivier Germain-Thomas en 1ère LES

Visites

Par : E. Paquet
Publié : 10 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Rencontre avec Olivier Germain-Thomas en 1ère LES

Les élèves de 1ère LES, Mme Marie et Mme Paquet ont eu la joie et l’honneur de recevoir M.Olivier Germain-Thomas, journaliste , philosophe et écrivain, ce matin.
Ce grand voyageur nous a exposé sa conception de la découverte de l’Autre:non pas un choc des cultures, mais un dialogue racines contre racines.
Le voyage amène à comprendre comment d’autres civilisations répondent aux grandes
questions universelles : que fait-on sur terre ? Qu’est -ce que la mort ?
Les Indiens croient en la transmigration des âmes, et ne craignent pas la mort.
Le Temps est linéaire pour nous alors qu’il est cyclique en Inde.

Olivier Germain-Thomas écrit depuis qu’il a 8 ans. Il a animé une émission sur France Culture. Il a déjà visité 12 fois l’ Inde, le Japon,la Chine,l’ Indonésie.
Il écrit des romans et livres de voyage comme La tentation des Indes, Un matin à Byblos, Le Bénarès-Kyoto.

Il voyage par voie terrestre. Nous avons par exemple écouté l’évocation du plateau afghan âpre, dur,puis de la vallée de l’Indus, du Gange avec des fleurs, des terres cultivables...Olivier Germain-Thomas se déplace seul afin de quitter son mode de pensée occidental.

Certaines situations l’ont choqué : la condition des femmes ( en Inde , les parents choisissent le conjoint de la fille, dans la même caste), la pauvreté...
En Inde,la Constitution abolit les castes.Mais le mariage fait perdurer ce système.C’est une hiérarchie de prestige et non financière.

Dans ses livres, OGT essaie de ne pas être abstrait et de mettre les idées et valeurs en situation.
Il n’écrit pas forcément sur tous ses voyages.Il laisse mûrir les idées, accorde de l’importance aux rêves. Dans le silence,il s’appuie sur les notes, les souvenirs.Un livre de voyage n’est pas un reportage.
Selon Mozart : "j’assemble les notes qui s’aiment."
Notre auteur accorde une grande importance à la composition et à la langue française.

Vous le rencontrerez actuellement à l’espace Tapovan, à Sassetot-le-Mauconduit. Des conférences sont prévues du 30 mai au 1er juin : "L’art et le sacré".

Voir en ligne : Tapovan

Portfolio automatique :