Vous êtes ici : Accueil > Enseignement > Disciplines > Lettres et sciences humaines > Lettres > Français > Découvrons les professions liées au tourisme

Visites

Par : E. Paquet
Publié : 24 février 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Découvrons les professions liées au tourisme

Voici un bilan de la conférence rédigée par la classe de seconde.

Monsieur Cusseau, directeur de l’Office du tourisme de Fécamp, a présenté diverses facettes des métiers du Tourisme avec son équipe.
Le tourisme privé est capital pour l’économie française.Sur Fécamp, le secteur recoupe par exemple le Palais Bénédictine(120000 visiteurs par an) , les compagnies d’autocars , les hôtels et restaurants, le port de plaisance qui accueille les bateaux en escale, le parking destiné aux camping-cars...
Au Havre, on dénombre 220000 voyageurs passagers de croisières et 100 escales par an.
Etretat accueille environ 2 millions de visiteurs par an. A titre de comparaison, le Mont-Saint-Michel en reçoit 4 millions.

L’Office du tourisme de Fécamp est classé 3 étoiles.Il est financé par la Communauté de Communes pour une part de 40%.Le reste provient de la taxe de séjour.Le budget total est de 700000 euros par an.Les 200 partenaires de l’Office du tourisme lui versent une cotisation.8 personnes travaillent dans le bureau de Fécamp : il existe un deuxième bureau, à Yport.
Il existe un tourisme culturel, un tourisme de mémoire lié à l’Histoire et aux guerres , un tourisme balnéaire, un tourisme écologique.Fécamp est labellisée "Ville d’Art et d’Histoire", ce qui permet d’obtenir des postes de guides-conférenciers.
" Le personnel de l’Office du tourisme chargé de la promotion accueille les journalistes qui visitent la ville, déjeunent sur place, voire dorment dans un hôtel fécampois.
" Le conseiller en séjour : sa mission première consiste à recevoir et informer le public, tout en maîtrisant plusieurs langues étrangères.Il explique et distribue les documents édités par l’Office du tourisme, qui sert également de billetterie. Le conseiller en mission doit aussi gérer la boutique. Il est nécessaire de bien connaître le territoire et d’avoir une solide culture générale.Ce travail est prenant : le week-end, les jours fériés, les vacances scolaires...Il faut être souriant, méthodique, courtois et avoir le sens du service.Le conseiller assure aussi l’accueil téléphonique.
" Le chargé de commercialisation : il fait venir des groupes sur un territoire en période de moindre fréquentation touristique . Pour cela, il démarche les entreprises de transport collectif, les associations ; il participe à des salons.Il crée des produits-groupe à la journée.
- L’animateur numérique du territoire : c’est un nouvel emploi qui demande à sensibiliser les prestataires (gîtes, hôtels...) à l’utilisation d’outils informatiques : atelier pour apprendre à être visible sur Internet, par exemple.Il s’occupe de l’installation de la WIFI gratuite, des Ipads.
Les parcours pour pratiquer ces métiers sont divers : il est par exemple possible après un baccalauréat technologique ou général de faire un BTS Tourisme, ou bien une licence de géographie suivie d’un Master en développement touristique, ou encore une formation dans l’aménagement du territoire.

INFORMATION SUR PRONOTE – TELESERVICES – WIFI, à destination des élèves, en salle Feldman, de 13h00 à 13h20 LUNDI 24 ; JEUDI 27 et VENDREDI 28 SEPTEMBRE 2018.