Vous êtes ici : Accueil > Enseignement > Disciplines > Lettres et sciences humaines > Lettres > Français > L’homme approximatif

Articles

  • Découvrir le Surréalisme - Janvier 2016

    A télécharger, un petit diaporama - perfectible et qui sera donc dans le futur perfectionné - concernant les origines, les acteurs, les principes et les productions du mouvement Surréaliste.

  • lorsque les ramifications du hasard... - Juin 2014

    Commentaire linéaire des derniers vers du poème qui clôt le recueil de Tristan Tzara "L’homme approximatif". Le commentaire est téléchargeable au format OpenDocument. Voir au bas de l’article.
    "lorsque les ramifications du hasard..."
    Lorsque les ramifications du hasard // à la force de leur sourire // attachent les amarres,
    Ce vers entame une série de trois subordonnées temporelles anaphoriques qui vont créer chez le lecteur un horizon d’attente.
    Trois termes sont importants dans ce premier vers : (...)

  • "Qui nous sortira des encombrements du monde..." - Mai 2014

    Cet article est le commentaire d’un fragment de L’homme approximatif, de Tristan Tzara. Le texte figure aux pages 112 et 113 de la collection poésie/Gallimard.
    Le texte s’articule autour d’une double affirmation : celle de la faiblesse de l’homme et celle de son incroyable ténacité. Le mouvement même du passage accompagne cette dialectique et autorise une étude plutôt linéaire.
    Ce qui frappe d’emblée, c’est donc la faiblesse de l’homme.
    On constate tout d’abord une sorte d’hypallage : l’humain est (...)

  • "lorsque l’herbe rare..." - Avril 2014

    Destiné aux élèves de 1S3 et de 1STI2D2 du lycée Guy de Maupassant de Fécamp, voici le commentaire d’un fragment du poème VII du recueil "l’homme approximatif" (1925-1930) de Tristan Tzara.
    Lorsque l’herbe rare...
    Référence : Tristan Tzara, L’Homme approximatif, pages 59 et 60
    Introduction
    Ce fragment de poème est d’emblée déroutant – comme l’ensemble du recueil – et il nous faudra avant tout briser cet hermétisme de façade. A cette impression concourent un certain nombre de facteurs. Premièrement, (...)

  • "Dimanche, lourd couvercle..." - Mars 2014

    Il est possible de télécharger le commentaire sous forme de carte heuristique.
    Le texte de Tristan Tzara qui accompagne ce commentaire inaugure le recueil « l’homme approximatif », lequel retrace un parcours poétique de cinq ans (1925-1930). Fondateur du mouvement Dada, Tzara sera aussi pendant quelques années le compagnon de route des Surréalistes. Il est donc doublement provocateur et soucieux d’ouvrir des voies nouvelles au langage et à la poésie.
    Les 38 vers qui nous occupent ne sont pas (...)