Articles

  • Une vie simple - 7 mai

    Introduction
    Le prologue de Phèdre a révélé chez le jeune Hippolyte le goût de la chasse et l’amour des forêts. Le fils de Thésée se place d’ailleurs explicitement sous la protection de Diane, la déesse vierge et chasseresse. La seconde apparition du fils de Thésée le voit confronté à la nourrice de Phèdre, qui lui reproche ce culte exclusif et cette vie sauvage : « Misanthrope, homme des bois, ignorant de la vie, vas-tu passer ta jeunesse dans l’austérité, en renonçant à Vénus ? » Peine perdue. Et c’est (...)

  • Une sinistre invention (Tibulle) - Mars 2016

    Le poète élégiaque Tibulle évoque l’heureux temps de l’âge d’or...
    Commentaire
    Introduction
    Comme souvent, Tibulle oppose ici la gloire militaire et l’ambition aux plaisirs simples de la vie à la campagne. C’est qu’il est sur le point d’accompagner Messalla en Epire (dans les Balkans) pour participer à la bataille d’Actium, en 31 av. J.-C. (bataille qui opposa Antoine et Cleopâtre à Octave, futur Auguste, et que ce dernier remporta.). Il commence ainsi par dénoncer la guerre, puis essaie de trouver du (...)

  • Un parfait bonheur (Ovide) - Mars 2016

    L’enfer est simple. L’histoire, les journaux, le simple état de la marche du monde dont nous avons chaque jour les sinistres échos nous donnent une idée assez réaliste de ce que peut être cet enfer que nous redoutons tant. Nous avons, en revanche, du mal à penser le bonheur autrement qu’à travers la négation de tout ce qui constitue la souffrance humaine. Pensez à tout ce qui fait le malheur de l’homme, éliminez-le et vous aurez une vision assez juste de ce que peut être le paradis. Le bonheur est un (...)